SOLUTIONS CONTRE

LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

«Menées» par la biomasse, les solutions Solzaima contribuent à la durabilité
de nos forêts et de notre Planète. Découvrez ici comment nous chauffons votre maison
d'une manière efficace et confortable, tout en contribuant à un monde «plus propre».

DURABILITÉ
BIOMASSE
FORÊTS
EUROPEENNES
ENGAGEMENT
SOLZAIMA

DURABILITÉ

Il s’agit avant tout d’un mode de vie équilibré. Il s’agit d’adapter les activités humaines, de façon à ce que les sociétés puissent répondre à leurs besoins et exprimer leur plus grand potentiel au présent, tout en préservant la biodiversité et les écosystèmes naturels de façon à garantir l’existence des ressources pour les générations futures.

SOLZAIMA ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE

C’est dans ce contexte que Solzaima conçoit et propose des solutions et des équipements à la biomasse, comme source principale d’énergie. C’est notre contribution au développement durable de la Planète – une alternative économiquement viable et qui se souci de l’environnement, préservant ainsi les bonnes pratiques de gestion environnementale de façon à garantir une gestion 20 efficace du cycle de carbone.

Solzaima cherche à connaître et à étudier le parc forestier, tout en répondant efficacement aux exigences énergétiques, en prenant soin de préserver la biodiversité et les richesses naturelles, indispensables à la qualité de vie de la Planète.

SON IMPORTANCE

L’énergie constitue un élément fondamental de la société et de l’économie ainsi que la force motrice de presque tout ce qui nous entoure. La hausse du prix des énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz et leurs dérivés) constatée au cours des dernières années, a rendu évidente notre dépendance excessive à ce type d’énergie. Les conséquences de leur utilisation sont déjà largement connues de tous.

La biomasse se présente comme une excellente alternative. Une source d’énergie renouvelable, dérivée de matériaux biologiques naturels, tels que le bois ou des résidus forestiers variés (Granulés).

Un des éléments les plus utilisés pour la production d’énergie à la biomasse est le bois. Étant donnée l’existence d’un espace forestier étendu et le besoin de procéder chaque année à des coupes et à des nettoyages de façon à maintenir une forêt saine, nous sommes continuellement approvisionnés en bois, à des prix compétitifs et stables, maintenant et tout en contribuant au développement durable et en garantissant le futur sain de nos forêts. La biomasse est déjà très utilisée dans la production de chaleur, bien que son potentiel puisse être davantage exploité. Seulement près de 4 % des besoins énergétiques d’Europe sont satisfaits par ce type d’énergie.

BIOMASSE

CYCLE DU CARBONE NEUTRE

Le bois est considéré comme une énergie solaire stockée qui est composée d’eau, de lumière solaire et de dioxyde de carbone. Le bois ne dégage (en brûlant) que la quantité de dioxyde de carbone dégagée dans l’air en tant qu’être vivant, le récupérant chimiquement en tant qu’arbre. Néanmoins, le processus est différent si le bois pourrit dans la forêt ou s’il est brûlé. Le dioxyde de carbone libéré sera toujours identique, que ce soit dans sa durée de vie ou au cours du processus de combustion pour chauffage.

Le dioxyde de carbone libéré au cours du processus de combustion est ensuite absorbé par les autres arbres, créant ainsi un cycle naturel d’absorption de dioxyde de carbone, c’est-à-dire de carbone neutre.

La combustion de bois est écologiquement responsable, vu que l’on a constaté, dans les pays européens, une augmentation considérable de l’utilisation du bois en provenance des forêts, qui est en moyenne 40% supérieure à la consommation de bois de chauffage.

ÉCONOMIE

Les bûches et les granulés de bois représentent aujourd’hui la source de combustible la plus économique pour le chauffage d’une habitation, ce qui permet de rentabiliser l’investissement dans nos équipements de chauffage à biomasse en très peu de temps.

La figure suivante montre les différences de tarifs au kW entre les divers combustibles de chauffage par rapport au coût par kW du bois de chauffage. Les économies engendrées par le recours à la biomasse (bûches ou granulés de bois) y apparaissent clairement, au détriment des autres formes de combustible de chauffage.

BIOMASSE

LA FAÇON LA PLUS ÉCONOMIQUE DE CHAUFFER VOTRE MAISON

FORÊTS EUROPEENNES

Les forêts sont l’une de nos principales ressources et constituent l’un des plus importants éléments de la nature dû à son rôle vital sur la planète. Les forêts sont fondamentales pour la promotion de la biodiversité, pour la défense contre l’érosion des sols, pour la régulation des régimes hydriques et pour la qualité de l’eau et de l’air.

Les forêts occupent près de 30 % du territoire européen, il est fondamental promouvoir une gestion efficace de la forêt de façon à préserver et dynamiser une importante ressource communautaire et contribuer en même temps au respect des limites d’émission établies dans le cadre du Protocole de Kyôto.

Une gestion saine des forêts implique la coupe d’arbres choisis et une plantation de nouveaux arbres, dès lors que nécessaire.

Lorsque vous choisirez du bois pour votre récupérateur, il est important d’être attentif à certains détails, notamment à la densité et à l’humidité.

Il est important de préciser que l’humidité réduit considérablement le pouvoir calorifique de tout bois. Un bois contenant 50 % d’humidité a deux fois moins de pouvoir calorifique. Le taux d’humidité du bois destiné à être brûlé ne doit pas être supérieur à 18%.

Les espèces résineuses (par exemple, le pin), en général, brûlent très rapidement à cause des éléments combustibles présents dans la résine et ont une plus faible densité que les espèces feuillues. Elles se révèlent très efficaces dans le processus d’allumage de l’équipement.

Les espèces feuillues (les autres arbres du tableau, par exemple, le chêne et l’olivier) produisent un bois de chauffage résistant d’avantage à la combustion, en raison de sa densité.

Certaines espèces, comme l’eucalyptus, produisent du bois de chauffage doté d’un bon pouvoir calorifique et d’une bonne densité, mais très corrosif à haute température pour les équipements, de par sa composition chimique.

Lorsque vous choisirez votre bois de chauffage, prenez soin de choisir un bois fréquent dans votre région. Ainsi, vous contribuerez à l’amélioration de la gestion des forêts de votre région et éviterez les transports de bois entre les différentes régions.

ENGAGEMENT SOLZAIMA

L’ENGAGEMENT DE SOLZAIMA

Solzaima joue un rôle important dans la fabrication d’équipements de chauffage à la biomasse. Nous produisons des équipements pour énergies renouvelables depuis 1978.

GARANTIE

Pour votre plus grande sécurité et votre plus grande tranquillité, sur tous les equipments de bois, Solzaima vous offre deux ans de garantie.

QUALITÉ ET CERTIFICATION

Toute la gamme de produits Solzaima se distingue par la rigueur et la qualité dans le choix des matières premières, dans le processus de production et dans le traitement de tous les résidus au cours de la fabrication, afin que l’équipement qui vous sera livré soit robuste et fiable. Solzaima possède une qualification environnementale ISO 14001 et une certification qualité ISO 9001, car nous y croyons et souhaitons donner l’exemple.

HOMOLOGATION

Tous nos équipements sont testés et homologués conformément aux normes CE, par des laboratoires indépendants, afin de respecter les critères établis par les directives communautaires.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Solzaima considère fondamental le fait de contribuer au développement durable de la planète. Notre engagement est de poursuivre à améliorer nos équipements. Notre équipe d’ingénierie et de développement a recours aux plus récents logiciels de simulation de combustion de façon à minimiser les émissions de CO et optimiser l’efficacité de nos équipements, afin de réduire votre consommation de bois et préserver ainsi l’environnement.

LA CLASSIFICATION DE NOS ÉQUIPMENTS

CLASSES D’EFFICACITÉ ET DE RENDEMENT

Solzaima parie sur l’efficacité des équipements, ce qui implique que la majorité de nos équipements figurent dans la classe d’efficacité 1, c’est-à-dire, avec des rendements égaux ou supérieurs à 70 %.

Un rendement de 70 % signifie que l’on parvient à récupérer 70 % de l’énergie contenue dans le bois pour le chauffage de votre maison. En d’autres termes, vous réussirez à produire la même quantité d’énergie avec beaucoup moins de bois.

Dans un foyer fermé Solzaima de 5 kW, d’un rendement de 75% c’est-à-dire de classe d’efficacité 1, vous consommerez près de 1,6 kg de bois par heure pour le chauffage d’une pièce de 35 m2.

En général, avec une cheminée classique, votre rendement est de 10 %, ce qui signifie que vous consommerez près de 12 kg de bois pour produire les mêmes 5 kW pour chauffer cette même pièce de 35 m2.

BOIS DE CHAUFFAGE CONSOMMÉ EN UNE HEURE POUR
CHAUFFER ≈ 35 M2 AVEC UN ÉQUIPEMENT DE 5kW

Avec une cheminée traditionnelle d’un rendement de 10 % il est nécessaire une consommation de 12kg de bois.

Avec une cheminée avec foyer fermé (classe 4) d’un rendement de 30 %, il est nécessaire une consommation de 4 kg de bois.

Avec un foyer fermé d’un rendement de 50 % (classe 3), il est nécessaire une consommation de 2,4 kg de bois.

Avec un foyer fermé Solzaima d’un rendement de 75 % (classe 1) on ne consomme que 1,6 kg.

PUISSANCE

La puissance de votre foyer fermé indique la capacité de chauffage, c’est-à-dire, le transfert calorifique que votre équipement fera de l’énergie contenue dans le bois, pour votre logement, est normalement en kW. Celui-ci dépend directement de la quantité de bois que vous introduirez dans l’équipement.

La puissance minimale est la mesure pour une charge de bois standard testée en laboratoire pendant une période déterminée.

La puissance d’utilisation est une recommandation du fabricant testant les équipements avec des charges de bois, en respectant des paramètres raisonnables de fonctionnement minimum et maximum des équipements. Cette puissance d’utilisation minimale et maximale correspondra à des consommations de bois à des heures différentes.

EMISSIONS DE CO2 ET CO

Les émissions de CO2 (dioxyde de carbone) d’un foyer fermé sont, d’un point de vue environnemental, neutres, dès lors que la quantité de CO2 dégagée par le bois soit identique lorsqu’il est brûlé ou lorsqu’il pourrit en forêt.

Les émissions de CO (monoxyde de carbone) dépendent de l’efficacité des foyers fermés en terme de combustion, c’est-à-dire que, plus ceuxci seront efficaces, meilleur sera le processus de combustion, moindre sera la perte chimique – CO – et l’équipement sera plus efficace d’un point de vue environnemental.

A Solzaima mise sur une amélioration continue des caractéristiques de vos équipements, concernant les variables que nous avons mentionné ici. Notre équipe d’ingénieurs conçoit, actuellement, des équipements très différents de ceux d’il y a 30 ans, et surtout très différents d’une cheminée traditionnelle.